DES TRANSPORTEURS A SOIGNANTS?

Dans son article de thèse Sylvie Morel nous propose “une contribution à la sociologie du travail et à la sociologie des professions. L’auteure s’est livrée à une observation participante directe du quotidien des ambulanciers privés français dont le travail reste un angle mort des travaux sociologiques consacrés aux métiers de la santé. Au-delà des représentations sociales dominantes de l’ambulancier « transporteur “, I’enquête révèle les multiples tâches de soins qu’il réalise et notamment, les soins techniques pratiqués dans le cadre de transports sanitaires d’urgence.

En 2oo7, la création du diplôme d’État d’ambulancier, qui prévoit un élargissement de leur mandat sanitaire dans ce domaine, marque un tournant dans l’histoire de ce groupe professionnel. Il constitue une opportunité de satisfaire les revendications d’un segment du groupe qui cherche à conquérir le statut de spécialiste de l’urgence en s’appuyant sur l’exemple des ambulanciers paramedics européens et américains. Toutefois, en dépit de facteurs technologiques et scientifiques favorables, I’aboutissement de ce processus de segmentation reste aujourd’hui incertain au regard des obstacles internes au groupe professionnel, mais aussi des freins politiques et corporatistes qu’il rencontre”.

Dernière Activité